Wu Shu Xue Fang Fa Méthode des combinaisons des cinq points shū-transports (输), luò-liaison (络), yuán-source (原) et xì-crevasse (郄)

A partir des fonctions des 5 points shū-transports (输), des points luò-liaison (络) et xì-crevasse (郄) décrites dans le Nán Jīng, le Líng Shū et le Jia Yi Jing, le Dr Robert Chu a mis au point une stratégie de sélection de points qui permet de répondre à la quasi totalité des situations cliniques contemporaines.

Les points de transport forment un puissant micro-système. Nous les sélectionnons sur la base de la logique des systèmes d’imagerie et leurs indications traditionnelles tirées des classiques.

En combinant mathématiquement les fonctions classiques des points Shu nous sommes capables de créer des algorithmes simples basés sur ces fonctions afin d’optimiser nos traitements. Cette stratégie fait de l’Acupuncture Optimale un système à part entière.

Huangdi demanda : j’aimerais connaitre les endroits où sortent les souffles des 5 organes et des 6 entrailles.  Les 5 organes ont 5 points shu, ce qui donne 5×5=25 points shu. Les 6 entrailles ont 6 points shu ce qui donne 6×6=36 points shu. Il y a 12 vaisseaux méridiens (jingmai), 15 vaisseaux luo (luomai), soit au total 27 trajets du souffle qui monte et descend.

Là où le souffle sort, c’est le point Jing (puits); là où le souffle s’écoule, c’est le point Ying; là où le souffle se déverse, c’est le point Shu; là où le souffle transite, c’est le point Yuan; là où le souffle circule, c’est le point Jing (passage); là où le souffle entre, c’est le point He. Ces 27 trajets du souffle passent (xing) tous par les 5 points shu.

Ling Shu, chapitre 1

Il y a le Yin dans le Yin et le Yang dans le Yang … A l’intérieur les cinq Zang sont Yin alors que les six Fu sont Yang. A l’extérieur les tendons et les os sont Yin tandis que la peau est Yang. 

Ling Shu, chapitre 6

Lorsque la maladie est Yin dans le Yin (Zang), poncturez les points Ying-Ruisseaux et Shu-Rivière des canaux Yin.

Lorsque la maladie est Yang dans le Yang (Peau), poncturez les points He-Mer des canaux Yang.

Lorsque la maladie est Yin dans le Yang (Tendons et Os), poncturez les points Jing-Fleuve des canaux Yin.

Lorsque la maladie est Yang dans le Yin (Fu), poncturez les points Luo.

Les branches Divergentes des canaux Yang atteignent l’intérieur et se connectent avec les Fu … les points Ying-Ruisseaux et Shu-Rivière traitent les canaux, les points He-Mer traitent les Fu. 

Ling Shu, chapitre 4

Ling Shu chapitre 44 indique un usage des points Shu selon la saison: les cinq zang correspondent à l’hiver, en hiver poncturez les points Jing-Puit. Les cinq couleurs correspondent au printemps, au printemps poncturez les points Ying-Ruisseaux. Les saisons correspondent à l’été, en été poncturez les points Shu-Rivière. Les sons musicaux correspondent à l’été indien, à la fin de l’été, poncturez les points Jing-Fleuve. Les saveurs correspondent à l’automne, en automne poncturez les points He-Mer.

Et selon la symptomatologie : lorsque la maladie est dans les Zang, poncturez le point Jing-Puit. Si la maladie se manifeste par un changement de couleur, poncturez le point Ying-Ruisseaux. Lorsque la maladie attaque par intermittence, poncturez le point Shu-Rivière. Lorsque la maladie se manifeste par des changements dans la voix du patient, poncturez le point Jing-Fleuve. S’il y a une maladie de l’estomac et un appétit irrégulier, poncturez le point He-Mer.

Enfin, la 68ème difficulté du Nan Jing nous dit que les 5 points Shu sont indiqués dans les situations suivantes : Jing-Puits pour la plénitude sous le cœur, Ying-Ruisseaux pour la chaleur du corps, Shu-Rivière pour la lourdeur du corps et la douleur des articulations, Jing-Fleuve pour la dyspnée, la toux, les frissons et la fièvre, He-Mer pour Qi rebelle et la diarrhée.

Pour résumer …

Jǐng-puits (井)

  • Les points Jing-Puits sont utilisés pour les problèmes mentaux.
  • Le Nan Jing indique que les points Jing sont utilisés pour “la plénitude sous le Cœur”.
  • Le Jia Yi Jing indique que les points Jing sont utilisés pour les problèmes de viscères.
  • Ces points sont utilisés au printemps en accord avec le calendrier solaire chinois, c’est à dire après le 5 février de notre calendrier.
  • On les utilise pour traiter les problèmes liés au canal du Foie.

Yíng-ruisseaux (荥)

  • D’après le Nan Jing, les points Ying-Ruisseaux sont utilisés pour “la fièvre dans la partie supérieure du corps” ou pour “la chaleur du corps” (inflammation).
  • Le Jia Yi Jing indique que les points Ying sont indiqués lorsque qu’il se produit des changements de couleur.
  • Les points Ying sont utilisés pour les problèmes liés au Cœur, en été et traitent tous les problèmes liés aux vaisseaux sanguins.

Shū-rivière (俞)

  • D’après le Nan Jing, les points Shu-Rivière sont utilisés pour “la douleur et la lourdeur du corps, la douleur des articulations”.
  • Le Jia Yi Jing indique que les points Shu sont indiqués pour les problèmes qui s’améliorent et s’aggravent en alternance.
  • Ils sont le plus actifs à la fin de l’été, ce qui veut dire qu’ils peuvent être utilisés toute l’année.
  • Ils sont utilisés pour traiter les problèmes du canal de la Rate.

Jīng-fleuve (经)

  • D’après le Nan Jing, les points Jing-Fleuve sont utilisés pour “la toux et les maladies qui alternent entre chaud et froid”.
  • Le Jia Yi Jing indique que les points Jing sont indiqués lorsqu’il se produit des changements dans la voix, et en cas de plénitude des canaux et des Luo.
  • Les points Jing sont utilisés en automne et traitent tous les problèmes liés au canal du Poumon.
  • Le Jia Yi Jing indique aussi que les points Yuan se combinent avec les points Jing-Fleuve pour correspondre à la saison et traiter les problèmes de la saison.

Hé-réunion (合)

  • D’après le Nan Jing, les points He-Mer sont utilisés pour “les mouvements du Qi à contre-sens et la diarrhée” et sont saignés pendant l’hiver.
  • Le Jia Yi Jing indique que les points He sont indiqués dans les problèmes d’estomac et de la poitrine, les maladies de la peau pour les méridiens yáng.
  • Ils sont utilisés pour traiter le canal des Reins et pour se connecter aux Zang Fu.
  • Ils sont indiqués dans tous les problèmes chroniques
  • xià hé-réunion inférieure (下合) ne sont utilisés que pour traiter les canaux Yang. Ils améliorent l’effet du traitement du canal Yang de main correspondant.

Yuán-source (原)

  • Les points Yuan mobilisent le Qi dans les canaux.
  • Ils contrôlent le Qi du San jiao et la diffusion du Yuan Qi dans les canaux.
  • Si l’on doit activer la circulation du Qi dans les canaux, le point source Yuan doit être utilisé.

Luò-liaison (络)

  • Les points Luo transfèrent le Qi d’un canal vers un autre. Nous pouvons diriger le Qi vers un canal affecté grâce à l’utilisation des points Luo.
  • Ils traitent les syndromes des vaisseaux liaisons.
  • Ils sont utilisés dans les maladie impliquant divers systèmes, différents organes simultanément.
  • Ils favorisent la microcirculation, la micro-nutrition de tout le réseau des tissus qui en dépendent.

Xì-crevasse (郄)

  • Les points Xi sont utilisés pour traiter tout type de douleur et de saignement.
  • Ce sont nos points préférés en cas de traumatisme, de douleur aiguë ou chronique.

Par exemple, nous combinons les points Ying-Ruisseau / Shu-Rivière pour traiter les articulations chaudes, gonflées, inflammatoires, courbatures, les points Shu-Rivière / Xi pour traiter les douleurs articulaires aiguës avec hémorragie interne / ecchymoses, les points Yuan / Luo pour traiter les conditions de déficience affectant plusieurs systèmes et les points Jing-Fleuve / He-Mer pour traiter la toux, sensations de chaud et de froid, diarrhée, Qi rebelle, conditions affectant les organes.

En cas de présence de douleur sévère avec chaleur et inflammation nous pouvons sélectionner les points yíng-jaillissement (荥) + shū-rivière (俞) + xì-crevasse (郄).

Par exemple, en cas de névralgie intercostale avec douleur cuisante nous pouvons utiliser la combinaison F 2 (xíng jiān 行间) + F 3 (tài chōng 太冲)  + F 6 (zhōng dū 中都).

En cas de cholécystite ou lithiase biliaire nous pouvons facilement nous ranger derrière la combinaison VB 43 (xiá xī 侠溪) + VB 41 (zú lín qì 足临泣) + VB 36 (wài qiū 外丘) .

Dans les cas de douleur aiguë impliquant un organe, nous pouvons sélectionner les points shū-rivière (俞) + xì-crevasse (郄) + hé-réunion (合).

Par exemple, en cas de douleur lombaire par un vide des reins nous pouvons utiliser V 65 (shù gǔ 束骨) + V 63 (jīn mén 金门) + V 40 (wěi zhōng 委中) + Rn 3 (tài xī 太溪) + Rn 5 (shuǐ quán 水泉) + Rn 10 (yīn gǔ 阴谷).

En cas de douleur de la vésicule biliaire, VB 41 (zú lín qì 足临泣) + VB 36 (wài qiū 外丘) + VB 34 (yáng líng quán 阳陵泉) apportent une soulagement immédiat.

En cas de douleur vive de l’estomac suite à un excès alimentaire, nous pouvons utiliser E 43 (xiàn gǔ 陷谷) + E 34 (liáng qīu 梁丘) + E 36 (zú sān lǐ 足三里).

Cette approche se retrouve bien entendu dans de nombreux ouvrages classiques de l’acupuncture sans être toutefois systématisée.

Le Zhēn Jiǔ Jiǎ Yǐ Jīng 针灸甲乙经 (Classique ordonné de l’acupuncture et de la moxibustion), le Qiān Jīn Yào Fāng 千金要方 (Les formules majeures valant milles pièces d’or), le Tóng Rén Shū Xué Zhēn Jiǔ Tú Jīng  铜人腧穴针灸图经 (Classique illustré des points d’acupuncture et de moxibustion de l’homme de bronze), le Zhēn Jiǔ Zī Shēng Jīng 针灸资生经 (Classique de l’acupuncture et de la moxibustion pour nourrir la vie), le Yī Xué Rù Mén 医学入门 (Introduction à la médecine), le Zhēn Jiǔ Dà Chéng 针灸大成 (Grand compendium de l’acupuncture et de la moxibustion), le Lèi Jīng Tú Yì 类经图翼 (Complément illustré du classique des classifications), etc … utilisent tous des combinaisons de points distaux pour traiter les maladies.

Connectez-vous à votre compte pour lire la suite ...

Commentaires

  1. christopher quintela says:

    Merci pour cet article complet sur les différentes catégories de points.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.