Étiquette : qigong

Qigong

Zhineng Qi Gong et Qi Gong médical

La pratique Zhi Neng Qi Gong constitue la base du Qi Gong médical. La relation entre Qi Gong et MTC est tenue. Ils possèdent en effet les même racines historiques. Avant les dynasties Tang et Song, il n’existe pas de différence entre les deux disciplines. La séparation ultérieure conduira à une incompréhension des principes fondamentaux chez les praticiens.

Lire la suite de “Zhineng Qi Gong et Qi Gong médical”
Qigong

L’essence du Qi Gong médical

Environ 380 ans avant notre ère Platon écrit le Politeia, « La République ».  Dans ce livre, Platon relate un dialogue entre son mentor Socrate (470 BCE – 399 BCE) et l’un de ses deux frères nommé Glaucon. Ce dialogue est appelé « Allégorie de la Caverne » et décrit l’essence de notre réalité.

La réalité que nous percevons est comme les ombres que les prisonniers voient sur le mur de la caverne. Ces prisonniers ne peuvent pas tourner la tête pour voir l’origine des ombres. Tout ce qu’ils peuvent voir, ce sont les ombres sur le mur de la caverne, qui sont leur seule réalité.

Lire la suite de “L’essence du Qi Gong médical”
Divers

Le Qi Gong comme voie spirituelle

Le véritable art est toujours un art invisible.

Dois-je réaffirmer ici que le Qi Gong est une des branches thérapeutiques de la médecine Chinoise ? Les réseaux de circulation du Qi dans le corps sont les mêmes qu’en acupuncture. Le Qi Gong est basé sur les mêmes théories énergétiques du corps que la médecine chinoise. Une compréhension approfondie de ces théories et de ces circuits est donc nécessaire pour une pratique personnelle avertie, pour l’enseignement, pour la prescription d’exercices appropriés dans le traitement de certains troubles physiques ou psychosomatiques etc.

Il faut respecter la théorie des méridiens. Le mouvement est effectué selon le trajet du méridien et le point d’acupuncture. Il faut respecter la théorie du YIN et du YANG et des Wu Xing.

MAITRE ZHANG GUANG DE
Lire la suite de “Le Qi Gong comme voie spirituelle”
Formations

Formation Supérieure en Acupuncture Classique & Qi Gong :…

Il existe aujourd’hui de nombreuses formations post-grade en acupuncture. Devant la multitude des propositions et des programmes il convient d’expliquer les objectifs et les moyens de ces formations. 

Les objectifs de la Formation Supérieure en Acupuncture Classique & Qi Gong sont : 
> Acquérir une totale liberté thérapeutique
> Développer une approche simple, naturelle, efficace et pragmatique de la pratique clinique
> Comprendre et maîtriser les véritables thématiques classiques pour réaliser des traitements à trois niveaux (Xing, Qi, Shen)
> Développer nos capacités supérieures latentes par la pratique du Nei Gong et du Yoga Taoiste en pleine conscience

Lire la suite de “Formation Supérieure en Acupuncture Classique & Qi Gong : le retour aux sources incontournable.”
Qigong

9 Palais, 13 Portes

Les 13 portes sont 13 points d’acupuncture. Tian Men (zone qui va de Bai Hui à Shang Xing) au sommet de la tête correspond à la porte du Ciel et à l’opposé, Di Hu ou Hui Yin, au niveau du périnée correspond à la porte de la Terre.

Yin Tang se situe au milieu du front, entre les sourcils et correspond au 3 ème œil. A l’opposé, sur l’occiput, sur l’ oreiller de jade, se trouve Yu Zhen. Plus bas, entre les deux mamelons, sur le sternum, Dan Zhong et à l’opposé, dans le dos, sur la colonne vertébrale, se trouve le point Shen Zhu.

Lire la suite de “9 Palais, 13 Portes”
Formations

Diagnostic différentiel par le mouvement et acupuncture classique :…

Cet article à été initialement rédigé par Lionel Silberman, auteur du blog “Une danse dans le Tao”.

Les 9, 10 et 11 décembre 2016, à Grenoble, un groupe hétérogène d’une vingtaine d’étudiants venus de toute la France, participe au très attendu 1er niveau d’Acupuncture Optimale.

Jean-Sylvain Prot, disciple direct du Docteur Robert Chu, nous propose le 1er des 6 modules de sa formation complète en acupuncture optimale qui vous permettra d’accéder à une pratique efficace et créative de l’acupuncture classique.

Lire la suite de “Diagnostic différentiel par le mouvement et acupuncture classique : rétrospective”