Les astronomes résolvent le mystère de l’origine du calendrier chinois ?

Deux astronomes ont découvert une date de conjonction du soleil, de la lune et des cinq planètes qui pourrait correspondre à l’origine du calendrier chinois. D’après eux, en 1953 avant JC tous ces corps céleste s’alignent à l’aube dans le ciel et offrent ainsi une excellente date pour définir l’origine des temps du calendrier chinois. Une conjonction des cinq planètes se produisant à l’aube, au moment de la nouvelle lune et du début du printemps, serait effectivement un évènement astronomique marquant, qui pourrait être considéré comme le début de tous les cycles.  Un tel moment serait également un point de …

Continuer la lecture

Ziweiyuan “l’enclos pourpre interdit”

Extraits de “The complete Stems and Branches” par Roisin Golding. Sous les Han, le Ciel est divisé symboliquement en trois sections : les trois enceintes, les cinq palais, les quatre images et leurs 28 xiu (ou demeures lunaires). Nous commencerons notre exploration du Ciel des Han par étudier les trois enceintes, des petites zones du ciel, chacune délimitée par deux chaînes d’étoiles. Elles sont: • Ziweiyuan, l’enclos pourpre interdit • Taiweiyuan, le palais suprême ou suprême Enceinte de subtilité • Tianshiyuan, l’enceinte du marché céleste. Ziweiyuan est une zone de la région circumpolaire entourée de deux côtés par des chaînes …

Continuer la lecture

Tian Gan Di Zhi 天干地支 et les origines de l’acupuncture classique

Le Ciel est divisé chez les chinois de l’antiquité en quatre secteurs et un centre. Le centre est la manifestation de Qian. Qian est la force centrale et de ce centre émergent quatre forces : yuan, heng, li et zhen. Les cinq premiers caractères du Yi Jing sont qian, yuan, heng, li et zhen. Ce sont les caractères des quatre émanations, enracinées dans qian. Qian sera la force derrière les organes estomac et rate, la force derrière la phase Terre des wu xing. Qian émane du centre dans quatre directions et est représenté par la licorne jaune. Du taiji, la …

Continuer la lecture

Qui est HUANG DI ?

En utilisant “Huang Di” dans le titre de leur ouvrage, les auteurs du Huang Di Nei jing font référence à l’étude du ciel et des constellations. Paul Unschuld traduit Huang Di par Empereur jaune mais note que Di possède une connotation judéo-chrétienne proche de celle du mot ‘Seigneur’ utilisé dans la Bible.

Continuer la lecture