Étiquette : acupuncture

Acupuncture de Maitre Tung 董氏针灸 (5 jours)

Maître Tung est né au début du XXème siècle en Chine dans une famille de plusieurs générations médecins. Après la Seconde Guerre Mondiale, il s’installe à Taïwan où il devient un des acupuncteurs les plus réputés de son époque. Sa renommée se construit d’abord sur une utilisation particulière des 12 canaux classiques et un diagnostic spécifique qui lui permettent de traiter plus de 150 patients par jour avec une grande efficacité.
Lorsque les autres médecins adoptent ses méthodes, Maître Tung décide de présenter à la communauté médicale les points extraordinaires de sa lignée familiale.
Cette formation en deux parties est conçue pour vous transmettre en intégralité, tous les concepts fondamentaux et les principes de l’acupuncture de Maitre Tung. Nous insisterons sur la localisation précise et la logique des points de Maître Tung afin de vous offrir un maximum de flexibilité dans votre approche clinique, par la maîtrise des principes qui sous-tendent l’acupuncture.  Le but clairement avoué de ces deux formation est la l’efficacité dans la liberté clinique : comprendre et savoir appliquer tous les concepts de l’acupuncture classique à travers la vision unique de Maître Tung.
Les points utilisés dans cette méthode sont souvent qualifiés de « magiques ». Mais pour arriver à un tel résultat, il faut une compréhension approfondie de la théorie des canaux d’acupuncture et des classiques.
Appliquée correctement, l’acupuncture de maître Tung est indolore, rapide, efficace et ne nécessite que quelques séances si l’atteinte est récente ou aigue.
Le programme de cette formation inclus une pratique intensive des éléments suivants :
  • Utilisation des canaux classiques par Maitre Tung: utilisation des points classiques dans le style Tung, relations entre les canaux , 5 Éléments, pronfondeur d’insertion des aiguilles, utilisation des points antiques, techniques de poncture spéciales, diagnostic par la paume de main.
  • Localisation et usage des points : applications spéciales des points des 12 canaux, rôle des 8 vaisseaux extraordinaires, points Yuan, Luo, Ben, Xi, 5 elements, et les 740 points de maitre Tung; apprendre comment intégrer l’acupuncture classique et les points de maître Tung, lien avec les concepts de l’acupuncture du I Ching, notion d’holographie, de projection et de miroir.
  • Diagnostic Traditionnel: examen de la paume, de la face, des canaux.
  • Etude de cas clinique : présentation de cas cliniques, diagnostic et traitement de 30 cas de patients
  • Méthodes de traitement : poncture, micro-saignée, moxibustion, mobilisation du Qi dans les canaux
NB: les étudiants doivent prévoir quelques heures de travail personnel entre les deux parties de la formation.

Acheter cette formation

Retour aux sources

《針灸大成•百症賦》《聚英》 Zhēn Jiǔ Dà Chéng • Bǎi Zhèng Fù…

L’Ode des cent maladies1 du Grand Compendium d’Acupuncture-Moxibustion2 (tiré du Zhēn Jiǔ Jù Yīng)3 traduit du chinois par Lorraine Wilcox L.Ac.

  1. Une ode (賦 fù) est une œuvre de prose rimée ou de prose poétique. L’ancien chinois codait l’information dans la poésie et la prose rythmique pour la rendre plus facile à mémoriser. Cette ode ne rime généralement pas et change de rythme en permanence. Cependant, dans le but de la rendre concis et rythmé, l’auteur d’origine a ajouté ou omis des mots. Ces mots de “remplissage” et de “connexion” ont peu d’importance et sont souvent difficiles à traduire. De ce fait, ma traduction est aussi précise que possible concernant les termes techniques (indications et points), mais peut avoir modifié les mots non techniques pour rendre le français plus facile à lire.
  2. 《針灸大成》 Le Grand Compendium d’Acupuncture-Moxibustion – Zhēn Jiǔ Dà Chéng, de Yáng Jìzhōu, publié en 1601 (Míng). Ce texte est tiré du volume 2.
  3. 《針灸聚英》 Compilation d’éminents acupuncteurs, le Zhēn Jiǔ Jù Yīng, de 武 Gāo Wǔ, est publiés en 1529 (Míng). Cette ode a été enregistrée pour la première fois dans le volume 4 de Jù Yīng, qui indique que l’auteur est inconnu. Un certain nombre d’erreurs typographiques apparentes dans le texte de Zhēn Jiǔ Dà Chéng ont été corrigées sur la base du texte de Zhēn Jiǔ Jù Yīng.
Lire la suite de “《針灸大成•百症賦》《聚英》 Zhēn Jiǔ Dà Chéng • Bǎi Zhèng Fù (Jù Yīng)”
Divers

Listes des points des 14 canaux principaux

shǒu tài yīn 手太阴 (canal du poumon)

1 Poumon (1P) = Zhong Fu = résidence centrale = ***

2 Poumon (2P) = Yun Men = Porte des nuages = ******

3 Poumon (3P) = Tian Fu = résidence céleste = ****

4 Poumon (4P) = Xia Bai = Prouesse = ****

5 Poumon (5P) = Chi Ze = marais du coude = *****

6 Poumon (6P) = Kong Zui = Trou suprême = ***

7 Poumon (7P) = Lie Que = séquence brisée = ****

8 Poumon (8P) = Jing Qu = A travers la canal = ***

9 Poumon (9P) = Tai Yuan = grand abîme = **

10 Poumon (10P) = Yu Ji = Bord du poisson = *

11 Poumon (11P) = Shao Shang = Marchand bailleur = *

Lire la suite de “Listes des points des 14 canaux principaux”
Divers

SYNTHÈSE D’UNE CONSULTATION

1ERE ETAPE : L’ ENQUÊTE. Après les 4 temps de l’examen nous devons :

1/ Classer les signes selon les BA GANG (yin/yang – li/biao – han/re – xu/shi). On peut rapidement dire s’il s’agit :

  • D’ un cas XU , d’un cas SHI
  • D’ une présence dominante de FROID ou de CHALEUR
  • Si le problème réside dans le BIAO ou dans le LI.
  • Si c’est une maladie YIN ou YANG.
Lire la suite de “SYNTHÈSE D’UNE CONSULTATION”
Divers

La méthode Leung Kok Yuen

La hauteur d’un édifice ne dépend que de la solidité de sa base et de la rigueur apportée à la construction de chaque étage.

Leung Kok Yuen

Leung kok Yuen (1922-2013) est le représentant de la 14ème génération d’une famille de médecins chinois. En 1970 il émigre au Canada et y fonde le «North American College of Acupuncture» à Vancouver. Il est d’ailleurs le détenteur de la toute première licence d’acupuncteur aux Etats-Unis et sera l’un des principaux acteurs du développement et de la reconnaissance de la médecine traditionnelle chinoise en Europe et en Amérique du nord.

Sa méthode d’acupuncture repose en premier lieu sur l’appréciation de l’aspect Shi ou Xu de la maladie. En présence d’un cas Shi nous disperserons les points “Empereurs”. Dans un cas Xu nous tonifierons les points “Empereurs”.

Lire la suite de “La méthode Leung Kok Yuen”
Retour aux sources

De la différence entre les canaux et les collatéraux

Douze méridiens se distribuent profondément dans les muscles, on ne peut pas les voir; la seule partie qui se montre à l’extérieur est sur le méridien Zu Taiyin au-dessus de la malléole médiale. Les méridiens que l’on peut voir s’appellent les collatéraux.

Leigong demande : Quelle est la différence entre les méridiens et les collatéraux? Les Méridiens se répartissent profondément dans le corps, et leur état d’excès ou de déficience se manifeste sur le pouls de Cunkou. Les méridiens que l’on peut voir sont les collatéraux.

Ling Shu chapitre 10
Lire la suite de “De la différence entre les canaux et les collatéraux”
Retour aux sources

Points Shu dorsaux et points Mu antérieurs

Cet article est basé sur le chapitre 51 du Ling Shu et discute des changements historiques concernant les indications des points Mu et Bei Shu.

Les points Bei Shu sont mentionnés pour la première fois au chapitre 59 du Su Wen. Leurs noms, localisations et fonctions ne sont pas discutés avant le chapitre 51 du Ling Shu où seuls les points Bei Shu des 5 zang sont décrits.

Le Su Wen au chapitre 55 dit : ” on doit poncturer le point Bei Shu d’un Zang si un Qi pathogène externe se dirige vers cet organe.”

Le chapitre 47 du Su Wen dit : ” le point Bei Shu et le point Mu de la Vésicule Biliaire peuvent être utilisés pour traiter le gout amer du à une déficience de la Vésicule Biliaire.”  Le nom et la localisation de ces points ne sont pas décrits.

Ces passages sont les seuls du Huang Di Nei Jing qui traitent des points Mu et Bei Shu.

Lire la suite de “Points Shu dorsaux et points Mu antérieurs”
Retour aux sources

Les points-chaleur et points-eau du Huang Di Nei Jing

“Il y a 58 points chaleur et 57 points eau.” Su Wen Chapitre 58

“Il y a 57 points eau. 25 points eau situés sur cinq rangées du bas du dos, chaque rangée ayant 5 points, 20 points eau situés le long des 4 rangées de l’abdomen, chaque rangée compte 5 points, et 12 points eau situés au-dessus de la cheville interne.” Su Wen Chapitre 60

“Huangdi demanda: Pourquoi le Shaoyin possède-t-il une relation avec le rein? Et pourquoi le rein régule-t-il l’eau?
Qibo répondit: Le rein est situé dans la partie inférieure du corps, un lieu de rassemblement pour la majeure partie de l’eau. Les poumons sont liés au Taiyin et au Shaoyin (rein). Par conséquent, la racine de l’eau se trouve dans le rein et sa branche est le poumon. Le dysfonctionnement de ces organes peut entraîner une rétention d’eau.

Lire la suite de “Les points-chaleur et points-eau du Huang Di Nei Jing”
Divers

Traitement de l’insomnie 失眠 par acupuncture

L’insomnie est un trouble du sommeil caractérisé par des difficultés à tomber et / ou à rester endormi. Les personnes souffrant d’insomnie présentent un ou plusieurs des symptômes suivants:
• difficulté à s’endormir
• se réveiller souvent pendant la nuit et avoir du mal à se rendormir
• se réveiller trop tôt le matin
• se sentir fatigué au réveil.

L’acupuncture est très efficace contre l’insomnie. Selon mon expérience, le traitement par l’acupuncture peut avoir un effet immédiat y compris sur des cas chroniques d’insomnie sévère. En médecine chinoise l’insomnie possède de nombreux facteurs étiologiques. Le problème le plus courant est l’excès de réflexion et la disharmonie de l’estomac, la déficience du Yin du Foie et des Reins et la non communication entre le cœur et les reins.

Lire la suite de “Traitement de l’insomnie 失眠 par acupuncture”