Qí Jīng Bā Mài dans le Huang Di Nei Jing : une réflexion classique (1ère partie)

Cet article est basé sur les chapitres 39, 59, 60, 63 du Su Wen et les chapitres 16, 17,21,23,38, 62, 65, 80 du Ling Shu.

rèn mài (任脉)

Su Wen Chapitre 60

« Ren Mai commence en dessous de Zhongji (Ren 3), monte à la marge des poils pubiens, monte le long de la ligne antérieure de l’abdomen, passe par Guanyuan (Ren 4), atteint la gorge puis plus loin la joue et entre dans les yeux. Un dysfonctionnement du Ren Mai peut entraîner sept types de hernie différents chez l’homme, ainsi que des menstruations anormales, des leucorrhées, des masses abdominales et des ballonnements chez la femme. »

Ling Shu Chapitre 65

« Chong et Ren partent tous deux de l’utérus, remontent le long de la ligne médiane interne du dos et Chong est appelé la «mer des méridiens et des collatéraux». La branche superficielle monte le long de la ligne antérieure de l’abdomen jusqu’à la gorge, puis circule autour des lèvres. »

La distribution de Ren Mai dans le Su Wen et le Ling Shu

En comparant ces deux extraits, on peut constater que la distribution du Ren Mai dans le Ling Shu inclut celle du SuWen, mais y ajoute le trajet qui passe dans la colonne vertébrale.

Le Ling Shu Chapitre 16 dit : «Une branche monte au front, au vertex et puis descend le long de la colonne vertébrale jusqu’à la hanche. Cette partie du méridien s’appelle Du Mai. »

Ceci nous indique que le trajet dans la colonne vertébrale est en relation avec le Du Mai. En outre, le chapitre 17 du Ling Shu dit : «Ren et Du ont chacun une longueur de quatre Chi et cinq Cun.»

D’après ces deux chapitres, la distribution du Ren Mai dans le Su Wen est correcte et la distribution du Ren Mai dans le Ling Shu au chapitre 65 inclut Ren et Du. Bien que le chapitre 60 du Su Wen indique que Ren Mai débute sous Zhongji et que le Ling Shu au chapitre 65 indique que Ren Mai débute dans l’utérus, ces deux explications ne se contredisent pas.

En effet, le chapitre 60 du Su Wen indique le début du trajet du Ren Mai dans une région faisant référence au périnée, alors que le chapitre 65 du Ling Shu indique que le début du trajet du Ren Mai est plus précisément dans l’utérus. Les deux explications révèlent le trajet et la fonction du Ren Mai.

Si le Ren Mai commence dans l’utérus alors où commence-t’il chez l’ homme?

Le Su Wen, chapitre 60, déclare : «Le Du Mai va au pénis et aux testicules chez l’homme tandis que chez la femme il va jusqu’à l’utérus. »

Cela indique que le pénis et les testicules chez l’homme sont comparables à l’utérus chez la femme. Ren Mai part de l’utérus chez la femme et des testicules chez l’homme.

Le trajet du Ren Mai est très clair. Il commence au-dessous de Zhongji (Ren 3), monte à la marge des poils pubiens, puis à l’intérieur de la ligne médiane antérieure de l’abdomen, traverse Guanyuan (Ren 4), monte jusqu’à la gorge, au visage et puis entre dans les yeux.

Dans la 28ème difficulté du Nanjing  il est écrit que «Ren commence sous Zhongji (Ren 3), monte à la marge des poils pubiens, puis à l’intérieur de la ligne médiane antérieure de l’abdomen, passe par Guanyuan et monte jusqu’à la gorge. »

 Dans le Su Wen le Ren Mai entre dans les yeux mais dans le Nanjing il se termine dans la gorge.

Dysfonctionnement du Ren Mai 

« un homme peut avoir sept types de hernie différentes et une femme peut avoir des menstruations anormales, des leucorrhées, des masses abdominales et des ballonnements. »

Le gonflement d’un testicule est un certain type de hernie ce qui indique que le dysfonctionnement du Ren Mai est lié aux organes génitaux externes.

« Menstruations anormales et leucorrhée » concernent l’utérus. Cela signifie que le dysfonctionnement du Ren Mai est lié à la reproduction.

Dans la 29ème difficulté du Nanjing, le dysfonctionnement du Ren Mai est presque identique à celui décrit dans le Su Wen, chapitre 60.

Dans l’exposition des quatorze méridiens (1341 apr. J.-C.), il est écrit que « Ren Mai court devant la ligne médiane de l’abdomen et que sa fonction est liée à la reproduction chez la femme. »

Il manque ici le rapport entre les fonctions du Ren Mai et la reproduction chez l’homme.

Traitement du dysfonctionnement du Ren Mai

Le Huangdi Neijing ne décrit que les symptômes du Ren Mai. Il n’existe pas d’information supplémentaire concernant la différenciation. Le diagnostic du pouls Renying / Cunkou ne s’applique pas aux dysfonctionnements du Ren Mai car il ne fait pas partie des douze méridiens principaux.

Cependant, la différenciation pour Ren Mai est la même que celle du méridien des Reins car le Ren Mai commence à l’utérus et les reins sont liée à la reproduction. Le chapitre 59 du Su Wen dit : « il y a 28 points sur le Ren Mai. » On peut bien sur utiliser ces points pour traiter un dysfonctionnement du Ren Mai.

Ren Mai est-il la «mer des méridiens de Yin»?

«Ren est la mer des méridiens Yin» est mentionné pour la première fois dans le livre « Manuel illustré des points d’acupuncture et de moxibustion sur la nouvelle statue de bronze » ( 1026 ap. JC) mais ne fournit aucune explication sur cette affirmation.

Dans les manuels d’acupuncture contemporains on l’explique par sa connexion avec les trois méridiens Yin de pied, le Yin-Wei Mai et le Chong Mai.

Selon le chapitre 10 du Ling Shu, les trajets des six méridiens Yin n’ont aucun lien extérieur avec le Ren Mai. Le Su Wen chapitre 60 et le Ling Shu chapitre 65 ont clairement décrit le trajet du Ren Mai. Par conséquent, l’affirmation « Ren est la mer des méridiens Yin» ne repose sur aucune base théorique.

dū mài (督脉)

« La première branche du méridien commence en dessous du centre de l’os pubien. Ensuite, il va aux voies urinaires chez les femmes, passe à travers les organes génitaux externes et le périnée, monte à la hanche, relie les méridiens Zu Shaoyin et Zu Taiyang, court avec le méridien Zu Shaoyin à l’intérieur de la colonne vertébrale, et appartient au rein.

La deuxième branche part du canthus interne avec le méridien Zu Taiyang, monte au sommet de la tête et pénètre dans le cerveau. Ensuite, il descend le long de l’épine dorsale, jusqu’à la taille, puis entre dans le corps et se connecte au rein.

La troisième branche se dirige vers le pénis et le périnée chez les hommes, tandis qu’elle se dirige vers les voies urinaires chez les femmes, traverse les organes génitaux externes et le périnée.

La quatrième branche part du bas de l’abdomen, monte le long de la ligne médiane antérieure du corps, passe au centre de l’ombilic, puis au cœur. Ensuite, il va à la gorge et au menton, circule autour des lèvres, atteint la partie inférieure des yeux.

En cas de dysfonctionnement, il y aura une douleur à la poitrine avec sensation de précipitation venant du bas de l’abdomen, constipation et dysurie, infertilité chez les femmes, hémorroïdes et gorge sèche; c’est ce qu’on appelle la «hernie Chong».

Un dysfonctionnement du Du Mai provoquera des convulsions.

Poncturer le Du Mai pour un dysfonctionnement du Du Mai et poncturer sous l’ombilic si la situation s’aggrave. »

Ling Shu Chapitre 16

« Le méridien monte vers le front et vers le vertex, puis descend le long de la colonne vertébrale jusqu’à la hanche, cette partie du trajet est appelée Du Mai. Ensuite, il contourne les organes génitaux externes, traverse le pubis, monte le long de la ligne médiane antérieure, traverse l’abdomen jusqu’à la fosse supra claviculaire et redescend au poumon, puis repart du Shou Taiyin. »

Dans le Su Wen Chapitre 60, le trajet du Du Mai est un peu compliqué.

Premièrement, « La deuxième branche part du canthus interne avec le méridien Zu-Taiyang, monte au vertex et pénètre dans le cerveau. Puis il se laisse glisser sur le côté de l’épine dorsale jusqu’à la taille, puis entre dans le corps et se connecte avec le rein » est identique à la distribution du méridien Zu-Taiyang dans le Ling Shu Chapitre 1 :« Le méridien de la vessie Zu Taiyang… la branche droite part du sommet de la tête , entre dans le cerveau, sort au cou et descend le long de la face médiale de la région scapulaire jusqu’à la taille. De là, il se connecte au rein et entre dans la vessie, son organe apparenté. »

Deuxièmement, «La quatrième branche part du bas de l’abdomen, monte le long de la ligne médiane antérieure du corps, passe au centre de l’ombilic, puis au cœur. Ensuite, il va à la gorge et au menton, circule autour des lèvres, atteint la partie inférieure des yeux ’’ est identique à la distribution du Ren Mai.

Seules les première et troisième branches du chapitre 60 du Su Wen se rapportent au Du Mai, c’est-à-dire : «La première branche du Du Mai commence en dessous du centre de l’os pubien, puis elle passe dans le tractus urinaire chez la femme, passe à travers les organes génitaux externes et le périnée, monte vers la hanche, rejoint le Zu Shaoyin et le Zu Taiyang, court avec Zu Shaoyin à l’intérieur de la colonne vertébrale et appartient au rein. »

« La troisième branche va au pénis et au périnée chez les hommes alors qu’elle va aux voies urinaires chez les femmes, passe à travers les organes génitaux externes et le périnée. »

Ils est mentionné que le Du Mai se rend aux organes génitaux externes et se connecte au rein. Cela signifie que la fonction du Du Mai est liée à la reproduction.

Cependant, le début du trajet du Du Mai est différent dans le Su Wen et le chapitre 16 du Ling Shu. Le Su Wen au chapitre 60 déclare que «Du Mai commence en dessous du centre de l’os pubien. »

Mais dans Ling Shu au Chapitre 16 : «Le méridien monte au front et au sommet de la tête, puis descend le long de la colonne vertébrale et de la hanche, cette partie du trajet s’appelle Du Mai.»

Ici, Du Mai commence à partir du visage. Qui a raison ?

Du Mai étant un méridien, son trajet doit être conforme à l’un des concepts les plus importants de la circulation du Qi et du Sang dans les méridiens, à savoir que «le flux du Qi et du Sang dans le Méridien n’a ni commencement ni fin. »

D’après la description de la circulation du Ying-Qi dans les douze méridiens principaux et ce que le Ling Shu au chapitre 16 dit à propos de la circulation du Ying-Qi dans les quatorze méridiens, il est clair que Du devrait partir de la face (des yeux où se termine Ren), monter au vertex, descendre le long de l’intérieur de l’épine dorsale jusqu’au périnée, puis se connecter au Ren Mai.

Dans le Su Wen au chapitre 60, “Du Mai commence en dessous du centre de l’os pubien» est considéré comme l’aspect fonctionnel du Du Mai. “Inférieur à l’os pubien” veut dire “utérus” et correspond à la description de la distribution des méridiens Chong et Ren, qui partent tous deux de l’utérus d’après le chapitre 65 du Ling Shu.

Dans la 28ème difficulté du Nanjing, il est écrit que « Du Mai part de Huiyin (Ren 1), monte à l’intérieur de la colonne vertébrale jusqu’à Fengfu (Du 16) et pénètre dans le cerveau. »

Il manque ici une partie de la distribution qui s’étend aux organes génitaux externes et aux reins.

Les dysfonctionnements du Du Mai comprennent l’infertilité, des douleurs thoraciques accompagnées de sensations de précipitation venant du bas de l’abdomen, constipation et dysurie, hémorroïdes, sécheresse de la gorge et convulsions.

Dans le chapitre 10 du Ling Shu, il est écrit que «des convulsions surviennent s’il y a un excès dans le collatéral du Du Mai». Le collatéral du Du Mai est considérée comme une branche du Du Mai d’où l’affirmation «les convulsions sont un dysfonctionnement du Du Mai» au chapitre 60 du Su Wen. Dans la 28ème difficulté du Nanjing, il est écrit que «les convulsions et le froid extrême du corps surviennent en cas de dysfonctionnement du Du Mai. »

« Pour traiter un dysfonctionnement du Du Mai, piquer le Du Mai et piquer sous l’ombilic si la situation s’aggrave. »

 En d’autres termes, il faut poncturer les points du Ren Mai pour traiter le dysfonctionnement du Du Mai si la situation s’aggrave.

Comme nous l’avons vu, les méridiens Du et Ren ont une relation avec «l’utérus» et se connectent avec le rein. Cela indique que Du Mai et Ren Mai participent tous deux à la fonction de reproduction.

Dans le chapitre 16 du Ling Shu, Du et Ren sont considérés comme un seul méridien. Un dysfonctionnement du Du Mai doit affecter la fonction du Ren Mai lorsque l’état du patient s’aggrave, et inversement. Par conséquent, il peut être nécessaire de poncturer Ren Mai pour traiter le dysfonctionnement du Du Mai et inversement.

«Du Mai est la mer des méridiens Yang» est mentionné pour la première fois dans le livre « Classique d’acupuncture et de moxibustion », section 8, au chapitre 8 intitulé «Huit autres méridiens». On peut y lire que l’affirmation ci-dessus provient du Nanjing pourtant, rien dans le Nanjing ne nous dit que Du Mai soit la mer des méridiens yang.

 Dans les manuels actuels, on explique que Du Mai se trouve à l’arrière et qu’il se connecte à tous les méridiens Yang au point Du 14 d’où l’affirmation : «Du est la mer des méridiens Yang.»

Dans le chapitre 10 du Ling Shu, il est juste indiqué que le méridien Shou-Yangming se connecte au Du Mai. Dans le Su Wen Chapitre 60, Du Mai se connecte aux méridiens Zu-Shaoyin et Zu-Taiyang.

 Il n’existe en réalité aucune base théorique pour affirmer que : «Du est la mer des méridiens Yang».

chōng mài (冲脉)

Su Wen Chapitre 39

«Chong Mai part de Guanyuan (Ren 4) et monte le long de la ligne médiane antérieure. »

Su Wen Chapitre 60

«Chong part de Qijie (ST 30), monte le long du côté de l’ombilic avec le Zu-Shaoyin et se disperse dans la poitrine. L’asthme et les crampes abdominales se produisent si ce méridien dysfonctionne. »

Ling Shu Chapitre 38 

«Huangdi demanda: Pourquoi le Zu-Shaoyin descend-t ’il?

Qibo répondit: Ce n’est pas le méridien Zu-Shaoyin, c’est le méridien Chong. Chong est la mer des 5 Zang et des 6 Fu. Les 5 Zang et les 6 Fu sont tous nourris par le Chong Mai.

La partie supérieure du Chong Mai émerge des narines et se disperse dans tous les méridiens Yang. La partie inférieure du Chong Mai se dirige vers le collatéral du Zu-Shaoyin, émerge à Qijie (ST 30), descend le long de la face médiale de la cuisse et pénètre dans le creux poplitée. Ensuite, elle passe à l’intérieur du tibia, puis en avant de la malléole interne.

Une autre partie inférieure du Chong Mai descend le long du Zu-Shaoyin et se disperse dans les trois méridiens Yin. Puis elle se dirige vers le dos du pied et se disperse dans tous les collatéraux pour réchauffer les muscles. »

Ling Shu Chapitre 62 

«Huangdi demanda: Pourquoi palpe t on le méridien Zu-Shaoyin au niveau du dos du pied (pouls du 42E)?

Qibo répondit: Chong est la mer des douze méridiens. Il commence sous le rein avec le collatéral du Zu-Shaoyin, émerge à Qijie (ST 30), descend le long de la face médiale de la cuisse et pénètre obliquement dans la fosse poplitée. Ensuite, il descend le long du Zu-Shaoyin au niveau de la face médiale du tibia, de la zone postérieure de la malléole interne et jusqu’à la plante du pied. La branche du méridien Chong part de la malléole médiale, émerge au niveau du dos du pied, puis pénètre dans le gros orteil, se disperse dans tous les collatéraux et réchauffe le pied. C’est pourquoi on palpe toujours cette zone. »

Le Chong Mai au sens large représente tous les méridiens ; le pouls du Chong Mai est similaire aux pouls de Cunkou et de Renying.

Les chapitres mentionnés ci-dessus traitent du trajet du Chong Mai sous deux aspects. L’une est une définition générale et l’autre est une définition plus spécifique.

Dans la définition large, le Chong Mai provient de la zone inférieure du rein (ainsi, Chong se connecte au rein) et émerge à Qijie (ST 30) (Chong se connecte également à l’estomac). Parce que Chong se connecte au Rein et à l’Estomac, Qi et Xue du Chong Mai sont constitués de Qi et de sang innés et acquis.

De plus, la partie ascendante du Chong Mai rejoint tous les méridiens Yang, tandis que la partie descendante du méridien Chong Mai se disperse dans tous les méridiens Yin et les collatéraux. C’est pourquoi le Chong Mai s’appelle «la mer des 5 Zang 6 Fu», «la mer des douze méridiens» et «la mer du sang».

En d’autres termes, dans une définition large, le Chong Mai représente tous les méridiens et les collatéraux.

Selon Ling Shu chapitre 65 « Chong Mai et Ren Mai partent tous deux de l’utérus, remontent le long de l’intérieur de la ligne médiane du dos, Chong Mai est appelé la mer des méridiens et des collatéraux. »

En outre, dans le chapitre 59 du Su Wen, il est écrit : «le Chong Mai compte vingt-deux points; ce sont R 11,12,13,14, 15, 16, 17, 18, 19, 20 et 21. »

Les points R 11 à R 21 sont considérés comme des points du Chong Mai.

D’après la relation entre un point d’acupuncture et son méridien, l’emplacement du point d’acupuncture correspond également à l’emplacement du trajet du méridien. Par conséquent, les emplacements des points R 11 à R 21 caractérisent le trajet du Chong Mai dans la région abdominale.

Pour résumer toutes les discussions ci-dessus, la distribution spécifique du Chong Mai commence à partir de l’utérus, émerge à Qijie (ST 30), monte à 0,5 cun sur le côté de la ligne médiane antérieure et se disperse dans la poitrine.

«L’ asthme et les crampes abdominales» est dû au dysfonctionnement du Chong Mai. Cependant, d’après sa distribution qui part de l’utérus, le dysfonctionnement du Chong Mai est également lié aux problèmes de reproduction.

Dans la 28ème  difficulté du Nanjing, il est écrit que «Chong Mai commence à Qijie (ST30), monte avec le Zu Yangming et se disperse dans la poitrine»

Dans la 29ème difficulté du Nanjing, il est  indiqué : «asthme et crampes de l’abdomen si le Chong Mai dysfonctionne. »

 D’après le chapitre 59 du Su Wen, les points R 11,12,13,14, 15, 16, 17, 18, 19, 20 et 21 appartiennent au Chong Mai et pas au méridien des reins. Par conséquent, ils peuvent être utilisés pour le dysfonctionnement du Chong Mai.

yáng qiāo mài (阳跷脉) et yīn qiāo mài (阴跷脉)

Ling Shu Chapitre 17

«Huangdi demanda: Où commencent les méridiens Qiao? Où finissent les méridiens Qiao? Quel méridien transfère le Qi / Sang aux méridiens Qiao?

Qibo répondit: Le méridien Yinqiao est une branche du méridien Zu-Shaoyin. Il commence à la partie postérieure de la tubérosité de l’os naviculaire, monte à la malléole interne, puis à la face interne de la cuisse. Puis il entre dans le corps, monte le long de l’intérieur de la poitrine jusqu’à la fosse supra claviculaire et émerge en avant de Daying (ST 5), monte vers la joue et le canthus interne. De là, il continue à monter avec les méridiens Zu-Taiyang et Yang qiao.

Huangdi demanda: Pourquoi le Qi / Sang du méridien Yinqiao va-t-il uniquement aux cinq organes Zang, mais pas aux Six Fu?

Qibo répondit: La circulation du Qi / Sang des Méridiens Qiao doit s’écouler comme une eau vive, circulant comme le mouvement du soleil et de la lune sans interruption. Le méridien Yinqiao se rend aux cinq Zang, tandis que le méridien Yangqiao se rend aux six Fu. Le Qi / Sang des Méridiens Qiao circule en un cycle; il pénètre dans les Zang-Fu et sort des muscles.

Huangdi demanda : Il y a les méridiens Yinqiao et Yangqiao (quatre Qiao au total). Quelle longueur est prise en compte? (Dans le chapitre 17 de Ling Shu, seuls deux méridiens Qiao ont été pris en compte.)

Qibo répondit: Pour l’homme, la longueur du méridien Yangqiao est mesurée et le Yinqiao est considéré comme un collatéral. Pour la femme, la longueur du méridien Yinqiao est mesurée et le Yangqiao est considéré comme un collatéral. »

Ling Shu Chapitre 21 

«La branche du méridien Zu-Taiyang (Yangqiao) passe dans la nuque, pénètre dans le cerveau et se connecte au système oculaire. Des maladies oculaires peuvent survenir en raison du dysfonctionnement de cette voie ramifiée. Yinqiao et Yangqiao se rencontrent au canthus interne et se séparent ensuite. »

Su Wen Chapitre 59 

«Yinqiao a un point d’acupuncture (Zhaohai, K 6), Yangqiao a un point d’acupuncture. (Shenmai, V62) »

Le trajet du Yinqiao est très clair dans le chapitre 17 du Ling Shu.

Bien que le trajet du Yangqiao ne soit pas aussi clair on peut toutefois le deviner au travers de ces chapitres.

Premièrement, selon Ling Shu, chapitre 17 «Le  Yinqiao… émerge antérieur à Daying (ST 5), monte dans la joue et au canthus interne. De là, il monte avec les méridiens Zu Taiyang et Yangqiao. ’’

Le Ling Shu Chapitre 21: «Le méridien Yinqiao et le méridien Yangqiao se rencontrent au canthus interne. »

En outre, dans le chapitre 21 du Ling Shu, il est écrit : «La branche du méridien Zu Taiyang (elle indique le Yangqiao) passe par la nuque, pénètre dans le cerveau et se connecte au système oculaire. Une maladie des yeux peut survenir en raison du dysfonctionnement de cette voie ramifiée. Yinqiao et Yangqiao se rencontrent au canthus interne puis se séparent. « 

Sur la base de ces extraits et selon la loi de circulation du Qi / Xue dans les méridiens, on peut voir que le méridien Yangqiao doit se ramifier à partir du Zu Taiyang au niveau du canthus interne après sa rencontre avec le Yinqiao, monter le long du méridien Zu Taiyang vers le vertex et descendre vers la nuque.

Deuxièmement, au chapitre 59 du Su Wen, il a été dit que Shenmai (V 62) appartient au Yangqiao. D’après la relation entre un point d’acupuncture et son méridien, l’emplacement du point d’acupuncture correspond également à l’emplacement du trajet du méridien. Shenmai (V 62) indique la partie inférieure du trajet du Yangqiao.

En outre, le chapitre 17 du Ling Shu déclare: «Le Yinqiao se rend dans les cinq Zang, tandis que le Yangqiao se rend dans les six Fu, et le Qi / sang des méridiens Qiao circule en un cycle. »

La distribution du méridien Yangqiao devient très claire : elle se ramifie à partir du Zu Taiyang au canthus interne, eIle monte avec le Zu Taiyang jusqu’au vertex puis descend le long du trajet du Zu Taiyang, pénètre dans le corps et se dirige vers les Six Fu. Elle se dirige ensuite vers la partie postérieure de la cuisse puis vers la partie inférieure de la malléole latérale (Shenmai, V 62).

La fonction et le dysfonctionnement des méridiens Qiao

Ling Shu Chapitre 17

«La fonction du méridien Qiao concerne la nutrition des yeux et son dysfonctionnement est lié à l’insomnie. »

Ling Shu Chapitre 21

« L’insomnie survient s’il y a dysfonctionnement du Yangqiao et l’on peut souvent souhaiter avoir les yeux fermés en cas de dysfonctionnement du Yinqiao. »

Ling Shu Chapitre 80

«Huangdi demanda: Quelle est la raison de l’insomnie?

Qibo répondit: Le Wei-Qi ne peut pas pénétrer dans le Yin et reste dans le Yang ce qui entraîne une déficience du Yin et un excès du Yang. Cela conduit à l’excès du Yangqiao et à l’insomnie.

Huangdi demanda: Quelle est la raison pour laquelle on souhaite fermer les yeux?

Qibo répondit: Le Wei-Qi ne peut pas pénétrer dans le Yang et reste dans le Yin. Cela entraîne un excès du Yin et entraînera un excès du Yinqiao. Par conséquent, on peut souvent souhaiter fermer les yeux. »

Ling Shu Chapitre 23 

«On devrait traiter Yinqiao en cas de douleur ou de rougeur des yeux qui commence au canthus interne. »

Su Wen Chapitre 63 :

«Si le Qi pathologique attaque le Yangqiao, on peut souffrir de douleur aux yeux qui commence au canthus interne. »

La fonction des méridiens Yin / Yang Qiao est liée aux yeux. Ils nourrissent les yeux et maintiennent la fonction normale des yeux.

En outre, selon le chapitre 17 du Ling Shu, “le méridien Yinqiao se dirige vers les cinq Zang, tandis que le méridien Yangqiao se dirige vers les Six Fu.” Ils nourrissent également les organes Zang-Fu.

Ces chapitres traitent de trois types de maladies dues au dysfonctionnement des méridiens Qiao. L’insomnie est due à un excès du Yangqiao. Celui qui souhaite fermer les yeux est souvent en excès du Yinqiao. Enfin, une rougeur et une douleur des yeux qui commencent au niveau du canthus interne peut être dûe a un dysfonctionnement du Yin ou du Yang Qiao.

Dans le chapitre 59 du Su Wen, il est indiqué que Zhaohai (R 6) appartient à Yinqiao, tandis que Shenmai (V 62) appartient au Yangqiao. On peut utiliser ces deux points pour traiter le dysfonctionnement des méridiens Qiao. Comme les méridiens Qiao sont des branches du Zu Shaoyin et du Zu Taiyang, la différenciation doit être celle de ces deux méridiens.

Dans la 29ème difficulté du Nanjing, il est écrit que «le dysfonctionnement du Yinqiao entraîne une flaccidité musculaire latérale et une crampe musculaire de la face médiale. Le dysfonctionnement du Yangqiao entraîne une crampe musculaire latérale et une flaccidité des muscles de la face médiale. »

Discussion sur les méridiens Dai et Yin / Yang Wei

Su Wen Chapitre 44

«Chong est la Mer des Méridiens, il transfère Qi / Sang aux muscles et rencontre le Zu-Yangming aux organes génitaux externes. Tous les méridiens Yin / Yang rejoignent les organes génitaux et vont ensuite à Qijie (ST 30). (Cela signifie que tous les méridiens se connectent avec Yangming.)

Par conséquent, tous les méridiens prennent Yangming comme centre et se connectent avec Dai Mai et Du Mai. »

Ling Shu Chapitre 11

«La branche profonde du Zu-Shaoyin (le méridien divergent du Zu-Shaoyin) part du méridien Zu-Shaoyin, se dirige vers le creux poplitée et se connecte au méridien de la vessie. Il monte ensuite au rein et se connecte avec le Dai Mai à la 7ème vertèbre thoracique. La partie verticale de celui-ci se connecte à la racine de la langue, remonte à la nuque et rejoint le méridien de la vessie. »

Le chapitre 17 du Ling Shu traite de la longueur des méridiens qui comprennent les douze méridiens principaux, Ren Mai, Du Mai et Qiao Mai. Dans le chapitre 59 du Su Wen, on traite de la classification des points d’acupuncture du point de vue des méridiens et on inclut Chong Mai, puis les chapitres 39, 60 du Su Wen et 16, 38, 62, 70, 80 du Ling Shu traitent des trajets, des dysfonctions, et des points d’acupuncture des méridiens Ren, Du, Chong et Qiao.

Toutes ces discussions portent sur les trois caractéristiques fondamentales d’un méridien : son trajet, ses dysfonctions et ses points d’acupuncture.

De ce point de vue, Ren, Du, Chong et Qiao sont considérés comme des méridiens. Cependant, et même s’il est écrit «méridien Dai», le Dai Mai n’est pas considéré comme un méridien car il n’a pas de trajet clair, ni de point, ni de symptomatologie propre.

Dans le Huangdi Neijing, les collatéraux sont également appelés méridiens Luo car ils remplissent le même rôle de transfert du Qi et du Xue que les méridiens. Dans certains chapitres, les collatéraux sont parfois appelés méridiens. Par exemple, dans le chapitre 41 du Su Wen, outre les douze méridiens principaux, il est fait mention de 19 autres méridiens différents appelés collatéraux.

Le Dai Mai est l’un des collatéraux et entretient une relation avec le Zu Yangming et le Zu Shaoyin d’après le Ling Shu Chapitre 11 et le Su Wen Chapitre 44.

Le trajet et le dysfonctionnement du Dai Mai sont mentionnés pour la première fois dans le Nanjing. Dans la 28ème difficulté du Nanjing, il est écrit que «le Dai Mai commence à la partie inférieure du côté de la poitrine et entoure la taille. »

Dans la 29ème difficulté du Nanjing il est précisé qu’il y a  «ballonnements abdominaux, faiblesse de la taille, sensation de froid à la taille comme si on était assis dans de l’eau froide, si le Dai Mai dysfonctionne. »

YIn-Wei et Yang-Wei

Su Wen Chapitre 41 

«La dysfonction du Yang-Wei provoque des douleurs du dos avec gonflement. On peut poncturer le Yang-Wei 1 Chi au-dessus du talon, là où se rejoignent les méridiens Yang-Wei et Zu Taiyang.

Le dysfonctionnement du méridien Feiyang provoque une douleur du dos avec gonflement et la personne atteinte peut avoir un sentiment de peur si la douleur s’aggrave. On peut poncturer le méridien Feiyang qui est situé à 5 cun au-dessus de la malléole interne, antérieur au méridien Zu Shaoyin, où le méridien Feiyang rencontre le méridien Yin-Wei. »

Le chapitre 41 du Su Wen traite principalement des douleurs du dos causés par le dysfonctionnement des trois méridiens Yin et Yang de pied. Il introduit également les douleurs du dos causées par le dysfonctionnement d’autres méridiens.

La plupart des spécialistes et des chercheurs s’accordent pour dire que les méridiens Yin Wei et Yang Wei sont en réalité des collatéraux. Yang Wei, Yin Wei et Dai Mai sont des collatéraux dans le Huangdi Neijing.

Les distributions et les dysfonctionnements des Yang-Wei et Yin-Wei sont enregistrés pour la première fois dans le Nanjing.

La 28ème difficulté du Nanjing dit: «Le Yin-Wei se connecte à tous les méridiens yin et le Yang-Wei à tous les méridiens yang. Par conséquent, le Yang-Wei part du lieu de passage de tous les méridiens Yang et le Yin-Wei part du lieu de passage de tous les méridiens Yin. »

La 29ème difficulté du Nanjing dit: «On peut se sentir malheureux et fatigué si les Yin / Yang Wei ne sont pas en harmonie. Le dysfonctionnement du Yang-Wei provoque des frissons, de la fièvre et le dysfonctionnement du Yin-Wei provoque une angine de poitrine. »

A suivre …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.