Les points-chaleur et points-eau du Huang Di Nei Jing

“Il y a 58 points chaleur et 57 points eau.” Su Wen Chapitre 58

“Il y a 57 points eau. 25 points eau situés sur cinq rangées du bas du dos, chaque rangée ayant 5 points, 20 points eau situés le long des 4 rangées de l’abdomen, chaque rangée compte 5 points, et 12 points eau situés au-dessus de la cheville interne.” Su Wen Chapitre 60

“Huangdi demanda: Pourquoi le Shaoyin possède-t-il une relation avec le rein? Et pourquoi le rein régule-t-il l’eau?
Qibo répondit: Le rein est situé dans la partie inférieure du corps, un lieu de rassemblement pour la majeure partie de l’eau. Les poumons sont liés au Taiyin et au Shaoyin (rein). Par conséquent, la racine de l’eau se trouve dans le rein et sa branche est le poumon. Le dysfonctionnement de ces organes peut entraîner une rétention d’eau.

Huangdi demanda: Comment le dysfonctionnement des reins provoque-t-il la rétention d’eau?
Qibo répondit: L’absorption d’eau se fait par l’estomac et l’eau est métabolisée par les reins. La rétention d’eau se produira s’il existe un dysfonctionnement du rein qui retentit sur l’excrétion de l’urine, et s’il retentit sous la peau, il s’agit d’un œdème.

Huangdi demanda : Est-ce que toutes les sortes de rétention d’eau sont liées au dysfonctionnement du rein?
Qibo répondit: Le rein s’appelle l’organe de l’eau car il métabolise l’eau. Par conséquent, le rein est considéré comme la racine de l’eau. Une activité intense fait transpirer et si on est attaqué à ce moment-là, cela restera dans la peau et provoquera un œdème de type vent-eau.

Huangdi demanda: À quel organe appartiennent ces 57 points d’eau?
Qibo répondit: Ces points concernent tous le rein et ce sont des endroits où l’eau entre et sort. Des symptômes tels que l’asthme, l’insomnie et le gonflement de l’abdomen sont dus à un dysfonctionnement du rein et du poumon (dysfonctionnement de la racine et de la branche). L’asthme est un dysfonctionnement du poumon et l’œdème est un dysfonctionnement du rein.
Il y a 57 points eau. 25 points sont situés le long des cinq rangées du bas du dos et chaque rangée compte cinq points. Ces points s’appellent les “points du Rein”. Il y a 20 points eau situés le long des quatre rangées de l’abdomen, chaque rangée comportant cinq points. Ces points sont appelés “rue du rein”. Et il y a 12 points eau situés au-dessus de la cheville interne et ces points appartiennent au méridien du rein. Ces 57 points eau sont situés sur la partie inférieure (yin) du corps, où se produit la rétention d’eau.

Huangdi demanda: Vous avez mentionné 59 points chaleur. Pouvez-vous me dire l’emplacement et la fonction de ces points?
Qibo répondit: Il y a cinq rangées sur la tête; chaque rangée a cinq points, soit 25 points au total. La fonction de ces points est d’évacuer la chaleur de la tête en raison de l’excès du Yang. La fonction de Dazhu (V 11), Yinshu (P 12), Quepen (E 12) et Feishu (V 13), huit points, est d’évacuer la chaleur de la poitrine. Qi Jie (E 30), Sanli (E 36) et Juxushangxia (E37, 39) ont pour fonction d’éliminer la chaleur de l’estomac. Yunmen (P 2), Yugu (GI 15), Weizhong (V 40) et Suikong (R 11) ont pour fonction de dissiper la chaleur des 4 membres. Les points V 42, 44, 47, 49 et 52 sont dix points situés à côté des point Bei-Shu des 5Zang. Leur fonction est d’éliminer la chaleur des cinq organes Zang. L’emplacement de ces 59 points chauleur est l’endroit où la chaleur est retenue.
Huangdi demanda: Comment une maladie causée par le froid se transforme-t’elle en maladie fébrile?
Qibo répondit: Le froid extrême peut se transformer en chaleur.”
Su Wen Chapitre 61

Les chapitres 58, 60, 61 du Su Wen mentionnent 57 points-eau, mais le nom de ces points n’est pas mentionné. Seul leurs emplacements généraux sont donnés. Wang Bing (800 ap. J.-C.), l’un des commentateurs les plus célèbres du Huangdi Neijing donne comme référence les points suivants :

57 points-eau
20 sur l’abdomen : R 11,12,13,14,15, E 27,27,28,29,30
25 sur le bas du dos : Du 1,2,4,5,6, V 25,27,28,29,30,50,51,52,53,54
12 au-dessus de la cheville interne : R 4,6,7,8,9,10

59 points-chaleur
Clarifier la chaleur de la tête : Du 18,19,20,21,22, V 5,6,7,8,9, VB 15,16,17,18,19
Clarifier la chaleur de la poitrine : V 11,12, P 1, E 12
Clarifier la chaleur de l’estomac : E 30,36,37,39
Clarifier la chaleur des 4 membres : P 2, GI 15, V 40, R 11
Clarifier la chaleur des 5 Zang : V 42,44,47,49,52

La fonction des points chaleur est de dissiper la chaleur et la fonction des points eau est d’éliminer la rétention d’eau. Au chapitre 59 du Su Wen, on nous explique que la fonction d’un point d’acupuncture est liée à son méridien. C’est le principe général concernant la fonction des points d’acupuncture. Par exemple, le Qi / Xue des points P 1, 2, 3, 4 … 11 proviennent du méridien du poumon et par conséquent, la fonction de ces points est liée au méridien du poumon. Leurs indications sont les symptômes associés aux dysfonctionnements du méridien du poumon. Les fonctions des points eau et des point chaleur ne suivent pas ce principe et les chapitres 60 et 61 du Su Wen nous montrent une autre fonction cruciale de ces points d’acupuncture.
Le chapitre 61 explique pourquoi ces points ont pour fonction d’éliminer la chaleur et la rétention d’eau. «Les 57 points eau sont … où l’eau est retenue … 59 points chaleur sont … où la chaleur est retenue. “

En d’autres termes, la fonction de ces points est liée à leur état pathologique au cours des maladies fébriles et des œdèmes. C’est la base théorique pour l’application des points eau et des points chaleur et quintessence de la pratique clinique de l’Antiquité.

L’application des points eau et des points chaleur est conforme au chapitre 10 du Ling Shu : «Le principe de traitement du dysfonctionnement d’un méridien est de réduire l’excès et de renforcer la déficience», ce qui vaut également pour traiter le dysfonctionnement des Zang Fu.

En effet, la rétention d’eau ou une maladie fébrile est due au dysfonctionnement des Zang Fu ou des méridiens. Par conséquent, pour traiter la racine de la maladie, il faut commencer par différencier la maladie fébrile ou l’œdème, puis sélectionner les points d’acupuncture appropriés en fonction de cette différenciation, puis ajouter les points chaleur ou les points eau en fonction de la localisation de la maladie.

Les techniques de poncture utilisées devraient également suivre les principes du Huangdi Neijing, qui consistent à «retenir l’aiguille en cas de froid (œdème) et poncturer et retirer rapidement l’aiguille dans un cas de de chaleur (maladie fébrile)».

Une prescription combinant les deux types de points d’acupuncture est enregistrée dans le Su Wen au chapitres 14, 32 et dans le Ling Shu au chapitre 24 où on décrit le traitement de la céphalée du Shaoyin: «réduisez les 25 points chaleur sur la tête en premier, puis régularisez les méridiens Shaoyin et Taiyang de pied. »

Il n’existe aucun cas clinique concernant l’application de ces points dans d’autres livres classiques. La plupart des livres d’acupuncture modernes ne mentionnent même pas ces points. Au lieu de cela, GI 4, GI11, DU14, DU26 sont utilisés pour dissiper la chaleur, et Ren 9 ou Rte 9 sont utilisés pour éliminer la rétention d’eau …

Le chapitre 23 du Ling Shu mentionne 59 points chaleur différents : “Ce que l’on appelle les 59 punctures sont : sur les côtés interne et externe des deux mains, il y en a trois de chaque [côté], soit douze [points] en tout. Aux intervalles des cinq doigts il y en a un à chaque [intervalle], soit huit points en tout; il en est de même au pieds. [Au-dessus du front], à un pouce à l’intérieur des cheveux, il y en a trois de chaque [côté], soit six [points] en tout; plus loin, à trois pouces à l’intérieur des cheveux, il y en a cinq de [chaque] côté, soit dix [points] en tout. En avant et en arrière de l’oreille, au-dessous de la bouche, il y en a un à chaque endroit, ce qui, avec celui du milieu de la nuque, en fait six en tout. Il y en a un au vertex, un au [point] xinhui (22DM), un à chaque bord des cheveux, un au point lianquan (23RM), deux au point fengchi (20VB) et deux aux [points] tianzhu (1OV).”

Soit les points jing-puits des deux mains (12 points), 3IG, 3TR, 3GI, 8C, 65V, 41VB, 43E, 3Rte (16 points), 5V, 6V, 7V (6 points), 15VB, 16VB, 17VB, 18VB, 19VB (10 points), 2VB, 12VB, 24RM, 15DM (6 points), 20DM, 22DM, 24DM, 23RM, 20VB, 10V (9 points).

Ling Shu et Su Wen mentionnent donc le même nombre de points chaleur mais seuls quelques points sont identiques. Par conséquent, quels sont les 59 points-chaleur corrects?
Les points-chaleur ont été mentionnés pour la première fois dans le chapitre 58 du Su Wen, qui est le chapitre qui classe tous les points dans des groupes différents d’après leur fonction. Il est clair que les points-chaleur constituent un groupe différent des points Shu. Parmi les 59 points chaleur seuls V 40 et E 36 appartiennent aux 5 Shu dans le Su Wen, alors que dans le Ling Shu, 28 appartiennent aux 5 Shu …

Dans le Su Wen les points-chaleur peuvent être divisés en cinq groupes en fonction de leurs applications. Par exemple, E 30, 36, 37 et 39 peuvent être utilisés pour évacuer la chaleur de l’estomac.
Par conséquent, en ce qui concerne les points-chaleur, le Su Wen est plus complet et la plupart des spécialistes du Huangdi Neijing conviennent que la description du Su Wen est la plus précise et la plus pertinente.

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.