De la poncture Miu

Cet article est basé sur la chapitre 63 du Su Wen. Il a été écrit initialement le 4 mars 2018 pour un blog américain spécialisé. Nous discutons de la puncture contra-latérale dans le Huang Di Nei Jing.

Huangdi demande : J’ai entendu parler de la méthode Miu-Ci, mais je n’en comprends pas le sens. Pouvez-vous m’expliquer?

Qibo répond: Quand le Qi pathogène attaque l’homme, il attaque toujours la peau et les poils en premier. Si le Qi pathogène n’est pas expulsé de la peau et des poils, il voyage vers les petits collatéraux. S’il n’est pas expulsé des petits collatéraux , alors il voyage vers les grands collatéraux. S’il n’est pas expulsé des grands collatéraux, alors il voyage vers les canaux. S’il n’est pas expulsé des canaux, alors il se déplace plus loin dans les Zang Fu et cause des blessures et des dysfonctionnements. C’est la progression générale du Qi pathogène de la peau vers les 5 Zang. Lorsque le Qi pathogène pénètre dans un canal, poncturer les points du canal affecté.

Cependant, si le Qi pathogène n’est pas expulsé des petits collatéraux et reste dans les grands collatéraux, il provoquera certaines maladies inhabituelles. Lorsque le Qi pathogène s’attarde dans les grands collatéraux, il peut se déplacer du côté gauche vers le coté droit et vice versa. Le Qi pathogène est capable de voyager vers les extrémités à travers les grands collatéraux sans entrer dans les canaux. Dans ce cas on applique  la méthode Miu-Ci.

Su Wen Chapitre 63

“Miu” signifie “faux” en chinois, Miu-Ci est la méthode de poncture d’une zone différente de l’endroit où le symptôme apparaît. Elle est appliqué uniquement pour les maladies causées par un Qi pathogène .

  1. L’emplacement de la maladie est dans les grands collatéraux, pas dans les canaux. (Ici les collatéraux ne sont pas les douze branches collatérales des douze canaux principaux.)
  2. Miu-Ci signifie poncturer les endroits situés sur les grands collatéraux qui divergent du trajet des canaux.
  3. Parce que le Qi pathogène réside dans les grands collatéraux, Miu-Ci utilise la  micro-saignée plutôt que de poncturer les points du canal.

Huangdi demande encore : J’aimerais en savoir plus sur l’application de Miu-Ci. Pourquoi traitez-vous le côté gauche pour une maladie du côté droit, et vice versa? Et quelle est la différence entre la méthode Miu-Ci et Jiu-Ci?

Qibo répond: Quand le Qi pathogène attaque un canal il attaque d’abord le côté le plus faible. Si le côté droit du corps est le plus fort, alors le Qi pathogène attaquera le côté gauche, ou vice versa. Cependant, certains cas sont différents, les symptômes peuvent apparaître sur le côté gauche mais le pouls anormal se manifeste sur le coté droit, ou vice versa. Dans ce cas, il faut appliquer la méthode Jiu-Ci, qui consiste à poncturer le côté où le pouls est anormal. La méthode Jiu-Ci est appliquée pour les maladies des canaux tandis que la méthode Miu-Ci est appliquée pour les maladies des grands collatéraux.

Su Wen Chapitre 63

Jiu-Ci est appliqué pour le traitement des maladies des canaux en poncturant les points et Miu-Ci est appliquée pour le traitement des maladies des collatéraux. Le coté à traiter est le même pour les deux méthodes, c’est le côté où le pouls est anormal.

Un Qi pathogène s’attaque au collatéral du Zu-Shaoyin

Huangdi a nouveau demande: Pourriez-vous me dire comment appliquer la méthode Miu-Ci et où poncturer?

Qibo répond: Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Shaoyin, le patient souffrira de douleur thoracique soudaine, de distension abdominale et de plénitude thoracique. Il faut piquer le collatéral qui se trouve devant la tubérosité de l’os naviculaire et la maladie doit disparaître le temps d’un repas. Si ce n’est pas le cas, piquez le côté gauche pour une maladie sur le côté droit, et vice versa. La maladie devrait disparaître dans les cinq jours s’il s’agit d’une maladie nouvelle.

Su Wen Chapitre 63

La différenciation de ces maladies des grands collatéraux est basée sur les symptômes cliniques. L’endroit de la poncture se trouve ‘devant la tubérosité de l’os naviculaire’ car il s’agit d’un dysfonctionnement du collatéral. Il ne faut donc pas piquer R2 comme la plupart des livres l’interprètent. Le pronostic de la maladie est également mentionné.

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Shou-Shaoyang

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Shou-Shaoyang, le patient souffrira de maux de gorge, de sécheresse de la langue, de sécheresse de la bouche, d’irritabilité, de douleur sur la partie latérale des bras et lorsqu’il essaye de lever la main jusqu’à la tête. On devrait piquer le collatéral qui est à la pointe du quatrième doigt une seule fois. Pour un jeune homme, la maladie disparaît  immédiatement; pour un vieil homme, elle disparaît après peu de temps. Piquer le côté gauche pour une maladie sur le côté droit, et vice versa. La maladie devrait disparaître dans quelques jours si c’est une maladie nouvelle.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Zu-Jueyin

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Jueyin, le patient souffrira de hernie avec douleur soudaine. On devrait piquer le collatéral qui est à la pointe du gros orteil une seule fois. Pour un homme, la maladie disparaît immédiatement; Pour une femme, elle disparaît  après un court moment. Piquer le côté gauche pour une maladie sur le côté droit, et vice versa.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Zu-Taiyang

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Taiyang, le patient souffrira de la tête, du cou et de l’épaule. On devrait piquer le collatéral qui est à la pointe du petit orteil une seule fois et la maladie disparaît immédiatement. Sinon, on piquera le collatéral qui est sous la malléole externe trois fois et on piquera le côté gauche pour une maladie du côté droit et vice versa, et la maladie disparaîtra dans un court laps de temps.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Shou-Yangming

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Shou-Yangming, le patient va souffrir de plénitude et de chaleur dans la poitrine, d’asthme. On devrait piquer le collatéral qui est sur le bout de l’index une fois et la maladie disparaîtra immédiatement. Si non, piquer le côté gauche pour une maladie du côté droit et vice versa, et la maladie disparaîtra peu de temps après.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral entre la paume et le bras

Si le Qi pathogène attaque le collatéral entre la paume et le bras, le patient est incapable de plier son poignet. On devrait appuyer sur la partie postérieure du poignet et trouver la zone douloureuse, puis piquer. Piquer une fois si c’est le premier jour du mois lunaire; piquez deux fois si c’est le deuxième jour du mois lunaire … Piquez quinze fois si c’est le quinzième jour du mois lunaire et piquez quatorze fois si c’est le seizième jour du mois lunaire.

Su Wen Chapitre 63

Le Su Wen Chapitre 26 déclare:

Quand la nouvelle lune arrive, le Qi et le sang commencent à se remplir et à monter, quand c’est la pleine lune, le Qi et le sang sont abondants, et les muscles deviennent forts. Lorsque la lune décline le Qi et le sang dans le canal et les collatéraux ainsi que dans les muscles deviennent moins abondants: il faut donc réguler le sang et le Qi en fonction des changements de la nature … Ne pas réduire quand c’est la nouvelle lune, ne pas renforcer quand c’est la pleine lune.

Su Wen Chapitre 26

En raison de la relation entre le Qi et le sang d’un canal et la lune, la condition du Qi et du sang dans un canal détermine le nombre de fois que l’on doit piquer. En général, on peut piquer plus quand c’est une pleine lune et piquer moins quand la lune décroît.

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Yangqiao

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Yangqiao, le patient souffrira de douleur des yeux qui commence à partir du canthus interne. On devrait piquer le collatéral qui est demi-cun sous la malléole externe deux fois et la maladie disparaîtra  immédiatement. Si non, piquer le côté gauche pour une maladie sur le côté droit et vice versa, et la maladie disparaîtra dans une période d’une durée d’une marche de dix lieux.

Su Wen Chapitre 63

Stagnation du sang due à une chute

Un patient qui a une stagnation de sang dans le corps à cause d’une chute souffrira de distension abdominale, de dysurie et de constipation. Il faut d’abord lui donner des herbes, puis piquer les collatéraux qui se trouvent devant la tubérosité de l’os naviculaire et sur le dos du pied. La maladie se rétablira parce que la blessure touche les collatéraux du Zu-Jueyin et du Zu-Shaoyin. Si la maladie ne se rétablit pas, piquez une fois le collatéral qui se trouve dans les poils du gros orteil, piquez le côté gauche pour une maladie du côté droit et vice versa. Si le patient souffre de peur et de tristesse, répétez la procédure ci-dessus.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Shou-Yangming

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Shou-Yangming, le patient va parfois souffrir de surdité, il faut piquer une fois le collatéral qui se trouve sur le bout de l’index et la maladie se rétablira immédiatement. Sinon, piquez le collatéral qui est sur la pointe du majeur et la maladie se rétablira immédiatement. Ne piquez pas pour en cas de surdité totale. Si le patient a des acouphènes comme si vous entendiez le bruit du vent, piquez de la même manière que ce qui a déjà été mentionné. Piquer le côté gauche pour une maladie sur le côté droit et vice versa.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Zu-Yangming

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Yangming, le patient souffrira de saignement et d’ écoulement nasal, de froid dans les dents de la mâchoire supérieure. On devrait piquer le collatéral qui est sur la pointe du deuxième orteil une seule fois et la maladie disparaîtra immédiatement. Sinon, piquez le côté gauche pour une maladie sur le côté droit et vice versa.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Zu-Shaoyang

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Shaoyang, le patient souffrira de respiration difficile en raison de douleur hypocondriaque, de toux et de transpiration. On devrait piquer le collatéral qui est à la pointe du quatrième orteil une seule fois et la respiration difficile et la transpiration disparaîtront immédiatement; la toux s’arrêtera après qu’il se soit garder au chaud et ai mangé chaud pendant un jour. Si non, piquer le côté gauche pour une maladie du côté droit et vice versa.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Zu-Shaoyin

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Shaoyin, le patient souffrira de difficulté à avaler en raison d’un mal de gorge, de colère sans raison et de Qi à contresens jusqu’à l’orifice cardiaque. On devrait piquer le collatéral qui est sous les pieds trois fois de chaque côté et la maladie disparaîtra immédiatement. Si non, piquer le côté gauche pour une maladie du côté droit, et vice versa. Si le patient a de la difficulté à avaler à cause du mal de gorge et qu’il est incapable de cracher de la salive, il faut piquer le collatéral qui se trouve devant la tubérosité de l’os naviculaire et la maladie devrait se rétablir immédiatement. Sinon, piquez le côté gauche pour une maladie sur le côté droit et vice versa.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Zu-Taiyin

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Taiyin, le patient souffrira de maux de dos et la douleur irradiera du dos vers le bas de l’abdomen et les côtes. Le patient ne peut pas respirer pendant qu’il est assis. On devrait piquer le collatéral qui est sur le sacrum et la maladie devrait disparaître immédiatement. Sinon  piquez le côté gauche pour une maladie sur le côté droit et vice versa. Le nombre de piqûres devrait suivre le mois lunaire.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Zu-Taiyang

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Taiyang, le patient souffrira de spasme du dos et la douleur irradiera jusqu’aux côtes. On devrait piquer le collatéral qui est le long des deux côtés de la colonne vertébrale trois fois et la maladie devrait disparaître immédiatement.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque le collatéral du Zu-Shaoyang

Si le Qi pathogène attaque le collatéral du Zu-Shaoyang, le patient souffrira de douleur à la hanche et soulèvera difficilement la cuisse. On devrait piquer le collatéral qui est dans la hanche et la maladie devrait disparaître. Le nombre de piqûres devrait suivre le mois lunaire.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque les collatéraux des 5 Zang

Si le Qi pathogène attaque les collatéraux des 5 Zang, le patient souffrira d’une douleur qui va et vient. On devrait piquer les collatéraux qui sont sur les extrémités des mains et des pieds tous les deux jours, la maladie devrait disparaître. Sinon, piquez cinq fois de plus et la maladie se rétablira.

Su Wen Chapitre 63

Le Qi Pathogène attaque les collatéraux du Shou-Shaoyin et Shou-Taiyang, Zu-Shaoyin et Zu-Taiyang, Zu-Yangming

Si le Qi pathogène attaque les collatéraux du Shou-Shaoyin et Shou-Taiyang, Zu-Shaoyin et Zu-Taiyang, Zu-Yangming (ces cinq collatéraux se rencontrent dans l’oreille et se connectent au front), le patient perdra conscience comme s’il était mort. On devrait piquer le collatéral qui est sur la pointe du gros orteil en premier; puis piquez la plante des pieds; puis la pointe de l’orteil du milieu; puis la pointe du pouce, chaque point une seule fois et la maladie devrait disparaître immédiatement.

Su Wen Chapitre 63
Su Wen Chapitre 63 :

En général, il faut vérifier le pouls du patient avant le traitement pour savoir si le méridien est en excès ou en déficience. Si le pouls indique la présence d’un dysfonctionnement des canaux , on devrait poncturer les points du canal affecté. Si le patient souffre à gauche (ou à droite) mais que son pouls gauche (ou droit) est normal, alors il faut piquer le grand collatéral en utilisant la méthode Miu-Ci. C’est le principe de l’application de Miu-Ci.

Su Wen Chapitre 63

Le dernier paragraphe du Su Wen souligne l’importance de vérifier le pouls avant d’appliquer Miu-Ci. Un de ces diagnostics par le pouls est la comparaison des pouls de Renyin et Cunkou, qui permet de diagnostiquer l’atteinte des canaux.

Un autre diagnostic par le pouls concerne l’application de la méthode Miu-Ci et consiste en la prise du pouls en trois endroits et neuf positions. Par conséquent, il faut vérifier ces deux types de pouls avant d’appliquer Miu-Ci.

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.