La proportion dorée et les Wu Xing

La géométrie est peut-être la plus élémentaire des sciences qui permettent à l’homme, par des processus purement intellectuels, de faire des prédictions (basées sur l’observation) sur le monde physique. La puissance de la géométrie, au sens de la précision et de l’utilité de ces déductions, est impressionnante et constitue une motivation puissante pour l’étude de la logique. H. M. S. Coxeter (1907-2003) La plupart des praticiens de médecine chinoise connaissent l’importance des Wu Xing dans la pensée classique. Ce qu’ils savent moins c’est que cette organisation de la pensée en catégories signifiantes repose sur des notions géométriques fondamentales. Toute la raison …

Continuer la lecture

Le nombre 55 et la convergence numérique des textes canoniques

Cinquante cinq est le nombre des guérisseurs. 55 représente l’homme total et complet, symbolisé par les deux mains qui se joignent pour former l’unité du 10. 55 est le nombre sacré entre tous car il illustre le Pentagramme dans l’Hexagramme, la réunion du 5 et du 6. 55 est le 10ème terme de la suite dite de Fibonacci. La suite de Fibonacci est une suite d’entiers dans laquelle chaque terme est la somme des deux termes qui le précèdent. Elle commence généralement par les termes 0 et 1 (parfois 1 et 1) et ses premiers termes sont : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, …

Continuer la lecture