Articles

Blog

Divers

Comment un grand médecin devrait être formé pour la…

Quiconque aspire à devenir un grand médecin doit être intimement familier avec les classiques suivants: les questions simples (Huangdi neijing suwen), le classique systématique de l’acupuncture et de la moxibustion (Zhenjiu jiayi jing), le classique de l’empereur jaune (Huangdi neijing lingshu) et les lois de la circulation de l’énergie du Hall des Lumières (Mingtang liuzhu).

Lire la suite de “Comment un grand médecin devrait être formé pour la pratique de la médecine d’après Sun Simiao (581-682)”
Retour aux sources

La véritable signification de “De-Qi”

Cet article est basé sur le chapitre 9 du Ling Shu.

“Un acupuncteur doit examiner le corps du patient et ses pouls avant de puncturer. Si le pouls du patient est faible et très agité mais que sa forme corporelle est normale, on doit appliquer la méthode de puncture Miu pour rétablir le Qi correct et disperser le Qi pathogène. Au moment de la puncture, l’acupuncteur doit se trouver dans une chambre close avec portes et fenêtres fermées afin de pouvoir se concentrer totalement sur la puncture sans être distrait par aucun bruit.

Puncturer superficiellement et laisser les aiguilles en place ou puncturer superficiellement et de façon oblique pour rétablir les désordres du Shen, prendre bien soin de retirer les aiguilles dès que le Qi est arrivé. Régulariser et harmoniser les déséquilibre du yin et du yang, éviter le perte du Qi correct et les invasions de Qi pathogène pendant le traitement en acupuncture. Voila tous les aspects du De Qi.

Lire la suite de “La véritable signification de “De-Qi””
Divers

Réflexion sur l’acupuncture “factice” dans les essais randomisés par…

L’acupuncture factice n’existe pas. Les expériences en laboratoire sur les effets de l’acupuncture utilisent toujours des points “non répertories” en double aveugle parce que l’acupuncture est considérée comme un modèle rigide constitué de 12 méridiens et d’un nombre fixe de points. Les protocoles de test sont en général construits sur le modèle suivant : un traitement aléatoire, sans rapport avec une condition particulière, une insertion des aiguilles à des emplacements non conventionnels, ou une acupuncture simulée sans insertion. Nous allons démontrer que ces protocoles ne peuvent conduire qu’à une impasse tant qu’ils ignorent les véritables concepts de l’acupuncture classique.

Lire la suite de “Réflexion sur l’acupuncture “factice” dans les essais randomisés par Robert Chu”
Retour aux sources

La prise du pouls radial-carotidien dans le Huang Di…

Il y a le pouls du Yin et le pouls du Yang, celui qui connaît le pouls du Yang connaîtra aussi le pouls du Yin et vice versa. 

Le pouls qui représente les trois méridiens Yang est situé à la tête (Renying, artère carotide) tandis que le pouls qui représente les trois méridiens Yin est à la main (Cunkou, artère radiale).

Les pouls du Renying et du Cunkou du même côté sont liés car Yin / Yang sont liés.

Su Wen, chapitre 7
Lire la suite de “La prise du pouls radial-carotidien dans le Huang Di Nei Jing”
Divers

Astrología china, Chi Kung y Acupuntura: las fuentes de…

Article rédigé en 2011 pour un magazine spécialisé “Aarti, La guía sana de Ibiza”. 

En la Medicina Tradicional China se considera que el hombre es un reflejo del Cosmos. Las mismas leyes que explican los cambios en la Naturaleza, Yin Yang, Wu Xing, se aplican al funcionamiento del cuerpo. El organismo es una unidad en la que cualquier función u órgano están relacionados unos con otros. Además existe una relación directa entre lo que sucede en la Naturaleza y lo que le sucede al hombre (y a la inversa).

Lire la suite de “Astrología china, Chi Kung y Acupuntura: las fuentes de la tradición Taoísta.”
Retour aux sources

L’arrivée du Qi

Les chapitres 1,3 et 9 du Ling Shu nous expliquent clairement qu’il est fondamental en acupuncture d’obtenir l’arrivée du Qi. Mais qu’est ce que l’arrivée du Qi ?

L’arrivée du Qi signifie que le yin et le yang sont harmonisés suite à l’application des techniques de tonification et de dispersion qui traitent les déséquilibres du yin et du yang.

Ling Shu, chapitre 3
Lire la suite de “L’arrivée du Qi”
Divers

Acupuncture Ombilicale du Dr Yong Qi et Acupuncture Ombilicale…

J’aimerais tout d’abord rappeler que la poncture du RM8 Shen que 神闕 est strictement prohibée dans le JIA YI JING. Nous pouvons lire dans le livre III au chapitre 19 : « Le [point] Qi zhong (8RM) est le point de l’ombilic (神闕 shenque) qui s’appelle aussi Qi she. On y fait trois cônes de moxa. Il est formellement interdit à la poncture. Si on le poncture, on provoque de mauvais ulcère avec la sortie d’excréments chez le patient qui ne peut être guéri et meurt. »

Lire la suite de “Acupuncture Ombilicale du Dr Yong Qi et Acupuncture Ombilicale Optimale”
Divers

Principes du traitement des désordres des canaux

Le chapitre 10 du Ling Shu présente la symptomatologie des canaux principaux. Dans cette présentation le texte répète 12 fois la phrase suivante : “En ce qui concerne ces maladies, s’il y a abondance, on disperse, s’il y a vide, on tonifie, s’il y a chaleur, [on puncture] rapidement, s’il y a froid on laisse l’ aiguille, s’il y a affaissement on cautérise, s’il n’y a ni abondance ni vide on traite par le méridien.”

Lire la suite de “Principes du traitement des désordres des canaux”